Jeunesses, Livres jeunesses

La grève des moutons

Chronique de La grève des moutons, de Jean-François Dumont.

« – Et tout ça pour quoi ? Pour brouter de l’herbe rase et boire de l’eau glacée !

– C’est vrai ! hurlent les moutons.

– Mais c’est fini, on ne sera pas des vaches à lait ! Refusons d’être tondus ! Que ceux qui sont d’accord lèvent la patte !

Comme un seul mouton, tous lèvent la patte. C’est ainsi que la grève a commencé. »

Jean-François Dumont, La grève des moutons, Flammarion jeunesse, 2009, p. 6.

Motivations initiales 

Nous sommes toujours en quête d’albums jeunesse avec des titres un peu barrés et surtout des histoires pas banales ! Avouez qu’une grève de moutons, ce n’est quand même pas commun !!!

Synopsis

Un vent de rébellion souffle sur la Ferme du Bout du Pré. Les moutons sont las d’être tondus, pourquoi sont-ils les seuls animaux à devoir abandonner leur laine, pourquoi ne fait-on pas des pulls en poils de chat par exemple ?

Bien décidés à ne plus se laisser faire, les moutons entament une grève générale. Même les chiens de berger n’arrivent plus à contrôler les troupeaux… Ô malheur ! D’autres animaux sont solidaires avec les moutons, à ce rythme-là, le commerce de la ferme va tomber en faillite ! 

Comment faire pour que la vague de protestation s’éteigne et que les moutons rentrent dans le rang ?

Avis

En refermant cet album jeunesse, les adultes ne peuvent que faire un parallèle avec la célèbre historie d’Orwell La ferme des animaux ! Ceux à qui cela rappellerait de mauvais souvenirs, ne vous enfuyez pas en repensant à vos années lycée et aux tortures que vous avez subies en cours de français en étudiant cette œuvre ! 

Comment aborder un sujet aussi compliqué que celui de la grève pour qu’un enfant puisse en saisir toute sa dimension ? Eh bien tout simplement par la drôlerie ! L’auteur saupoudre d’humour son histoire, ce qui permet aux petits lecteurs de mieux saisir le sujet et, surtout permet de faire réagir même les plus jeunes.

Grâce à cette bande de moutons mécontents et en grève, les enfants comprennent très facilement qu’on a le droit de contester, d’exprimer son mécontentement sur des faits ou des situations. Et puis il faut également faire passer un autre message, celui qui dit que les autres ont le droit de garder leur libre arbitre en ne rejoignant pas notre cause ou bien encore être en totale opposition avec nos actions de grève… Pas facile à saisir pour nos bambins mais l’auteur se dépatouille de tous ces messages avec brio ! 

Cette petite histoire à la Ferme du Bout du Pré permet de lever les tabous sur un sujet contemporain et pas facile à comprendre pour les enfants mais il délivre également un très beau message, celui de dire que rien n’est tabou, que l’on peut et l’on doit parler de tout. 

Un grand bravo pour la chute de l’histoire, c’est extrêmement bien trouvé ! Mais chut, je vous laisse découvrir ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s