Manga

The Quintessential Quintuplets – T.1

Chronique de The Quintessential Quintuplets – T.1, de Negi Haruba.

« Un jour fabuleux ? Hi Hi Hi … Le jour où on s’est rencontrés ? Celui où tu t’es rendu compte qu’on était cinq sœurs ? Tu n’avais pas l’air de trouver ça fabuleux. C’est vrai. »

Negi Haruba, The Quintessential Quintuplets – T.1, Pika Édition, 2020, p. 54.

Motivations initiales

C’est en voyant l’enchaînement des tomes alignés dans le rayon manga de la librairie que ma curiosité a été piquée par ce livre.

Une belle couverture colorée, un synopsis amusant et de premières pages engageantes. Pas besoin de plus pour ajouter ce premier tome à ma pile à lire !

Synopsis

Futaro, étudiant brillant mais complètement fauché, va décrocher le job idéal : professeur particulier dans une famille fortunée. Notre jeune homme va vite retomber de son nuage quand il va découvrir qu’il ne devra pas enseigner à un élève mais à des quintuplées… toutes aussi charmantes que cancres. Futaro va devoir remonter ses manches pour redresser les notes de Ichika, Nino, Miku, Yotsuba et Itsuki.

Avis

Malgré des traits communs liées à leur « gémellité », les sœurs de la famille Nakano dégagent toutes une couleur et une sensibilité différente. Notre jeune étudiant doit donc s’adapter aux différents caractères, ce qui garantit des interactions drôles et touchantes. On peut penser tomber au départ dans les clichés des personnages de mangas, mais l’auteur arrive à chambouler les préjugés avec des moments de sincérité touchants. La manière dont sont décrites les relations entre les personnages sonnent juste, et l’humour est savamment distillé au long de la lecture.

Mais on ne se contente pas de suivre Futaro dans sa tentative d’apprentissage. Une intrigue se met en place dès la première page : dans un futur plus ou moins proche, Futaro se mariera avec une des sœurs Nakano. Cette intrigue nous tiendra en haleine tout au long des 14 tomes sortis au Japon.

Ce fut une lecture très agréable, pleine de bonne humeur, d’ondes positives.

Le dessin est très fin et met parfaitement en valeur la beauté et le caractère de nos héroïnes, à aucun moment il n’est possible de confondre les quintuplées. Le soin apporté au moindre détail de la mise en scène montre tout l’amour de l’auteur pour ses protagonistes.

Tout cela fait que l’on s’attache dès ce premier tome à tous les personnages et que l’on a absolument envie de lire la suite. Ne serait-ce que pour découvrir qui est la protagoniste du mariage annoncé… Oui, chez Ô Grimoire nous attendons avec impatience notre faire-part pour découvrir qui se cache derrière ce voile blanc !

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

1 réflexion au sujet de “The Quintessential Quintuplets – T.1”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s