Drame, Roman

Mourir au monde

Chronique de Mourir au monde, de Claire Conruyt.

« Ce qui frappe et ne cesse de frapper Jeanne depuis son arrivée, c’est l’immobilité du couvent. La bâtisse est ancestrale, bien sûr, mais il y a autre chose. La promesse que rien ne s’effondrerait. La pierre est blanche, irrégulière mais solide. Les arbres du jardin, des platanes, des chênes et un sombre pin, sont robustes. Les colombes naissent, vivent et meurent, mais elles restent blanches. L’abeille d’hier est la même qu’aujourd’hui. Toutefois, rien n’est parfait. »

Claire Conruyt, Mourir au monde, Éditions Plon, 2021, p. 68.

Lire la suite « Mourir au monde »