Frissons, Policiers, Roman, Thrillers

Juste avant la nuit

« Elle voudrait que tout s’éclaire. Une image s’impose, celle de James rentrant à la maison l’autre nuit et découvrant Emily penchée sur le corps ensanglantée de Jess. Elle hurlait comme une folle, exigeait que Jess lui dise ce qui s’était passé. La police était déjà en route ; elle l’avait appelée tout de suite après avoir constaté la disparition de Daisy – ç’avait été son premier réflexe ».

Isabel Ashdown, Juste avant la nuit, le cherche midi, 2018, p. 60.

Motivations initiales

Nouveau roman policier / thriller du cherche midi, nous l’avons reçu dans le cadre de notre participation à la « TeamThrillerCHM », bonne occasion de découvrir le premier roman publié en France de cette auteure anglaise…

Synopsis

Emily et James vivent ensemble sur l’île de Wight, avec Chloé, la fille adolescente du second, née de l’épouse décédée de James, et Daisy, qu’ils ont eu ensemble quelques mois plus tôt. James a créé son entreprise, dans le domaine de l’informatique, et les affaires sont plutôt bonnes. Surgit alors Jess, petite sœur d’Emily, partie 16 ans plus tôt sans donner de nouvelles, revenue pour l’enterrement de leur mère. Rapidement, Emily propose à Jess de s’installer chez eux, et de l’aider à s’occuper de Daisy.

Pour la soirée du nouvel an, Emily et James partent pour assister à une soirée chez l’associé de celui-ci. Mais, quand ils reviennent, vers 2h du matin, Jess est inanimée dans la cuisine, et Daisy a disparu.

La police, rapidement prévenue, mène l’enquête. Et, rapidement, il apparait que chacun des protagonistes de l’affaire a des secrets…

Avis

> L’avis de T

On comprend rapidement que cette histoire tourne autour de secrets de famille, entre Emily et Jess, entre James et sa maman. Jess a très peur de décevoir sa grande sœur, qui semble avoir toujours mené la barque, dans leur relation, depuis qu’elles sont enfants. Et, si elles sont visiblement heureuses de se retrouver, cela n’empêche pas quelques moments de malaise. Et puis, rapidement, il apparait qu’Emily doute de tout et de tous ; elle doute de son mari – la trompe-t-il ? -, elle doute de sa sœur, elle doute de Chloé.

La construction du roman est assez classique : le narrateur de chaque chapitre est soit Jess, soit Emily, pour l’essentiel, et l’on en a l’indication au début du chapitre. Ainsi, on suit l’évolution psychologique de ces deux personnages, dans leurs rapports avec les autres acteurs de l’histoire.

Et puis, alors que l’on a commencé à prendre ses marques, au début de la deuxième partie, coup de tonnerre ! Moi, je n’avais rien vu venir, mais c’est un vrai retournement de situation, et dont la mise en scène, ce qui ne gâche rien, est vraiment extrêmement maline.

À partir de là, on se dirige tranquillement vers le dénouement, ou, devrais-je dire, vers les dénouements, puisque chaque secret connait son épilogue.

L’ensemble, de facture très classique, est également très efficace. Ce livre propose une lecture agréable, un scénario solide !

J’ai un seul regret (attention, petit spoiler) : il me semble que la question religieuse aurait pu être exploitée autrement. En effet, les parents d’Emily et Jess étaient très pratiquants et semblent avoir en partie déteint sur Emily, et ce récemment (plusieurs passages d livre y font référence). Mais on n’en explore pas véritablement la raison, alors que cela aurait pu être une composante intéressante de l’ensemble…

IMG_0526

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s