Aventures, Jeunesses, Livres jeunesses

La faucheuse

Chronique de La faucheuse, de Neal Shusterman.

« Ne t’adonne pas à la lame avec légèreté,

Décime du troupeau téméraires et imprudents,

Car un chien qui aime à mordre et aboyer

Est un charognard, un des lâches d’antan. »

Neal Shusterman, La Faucheuse, Éditions Robert Laffont, Collection R, 2017, p. 114.

Motivations initiales

J’ai acheté ce livre lors de sa sortie en 2017 et vous connaissez le plus gros problème du lecteur, il achète et reçoit des livres et donc sa PAL ne fait qu’augmenter !!! Le livre s’est donc retrouvé au fin fond de ma bibliothèque… Il était temps qu’il passe entre mes mains et que je me fasse un avis !

Synopsis

Milieu du IIIème millénaire. MidAmérique. Rowan et Citra sont deux adolescents particuliers. Lui est « l’enfant salade » issu d’une fratrie importante, ses parents ne s’occupent pas de lui, son sort leur est totalement indifférent, d’où son sens du sacrifice. Citra, quant à elle, a un caractère bien trempé et n’hésite pas à dire tout haut ce qu’elle pense peu importe les circonstances.

Les deux jeunes gens deviennent les apprentis de Maître Faraday, l’un des faucheurs les plus expérimentés et reconnus de la profession. Le faucheur doit former les deux adolescents à apprendre à « glaner » et leur faire comprendre que cette mission est nécessaire.

Mais lors d’un conclave réunissant les faucheurs de MidAmérique, la décision est prise : seul l’un des deux apprentis deviendra faucheur. Le gagnant aura la tâche compliquée de glaner le perdant. Citra Et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre, contre leur gré.

Entre fidélité, mensonges et amour, la quête des apprentis faucheurs ne sera pas de tout repos !

Avis

S’il y a bien une chose que j’ai appris à détester avec le temps, c’est de succomber à l’achat d’un livre car il est ultra-populaire voire même encensé sur les réseaux sociaux ! Avec cet ouvrage, c’est précisément ce qui s’est passé… Même avant sa sortie, bookstagram était en ébullition ! C’est sûrement pour ça que ça fait si longtemps qu’il trône dans mes étagères de livres à lire, je n’avais pas envie de « faire comme tout le monde » en le lisant !

En refermant ce roman, il y a un mot qui résonne dans ma tête, opposition. En effet, je trouve que le terme est parfaitement adapté pour résumer cette histoire. Pendant cinq cent pages, l’auteur nous entraine dans une course folle opposant le bien et le mal, la sagesse et la folie, la douceur et la barbarie et enfin bien entendu la mort et la vie. C’est anxiogène et hyper palpitant ! J’ai passé ma lecture en apnée, j’ai tourné les pages avec frénésie car je voulais absolument savoir ce que l’auteur nous réservait !

Pourtant, pendant les premières pages, j’ai eu du mal à accrocher et je me demandais comment l’auteur allait dérouler son histoire et surtout quelle était cette histoire… Mais un peu de patience a suffi pour m’embarquer dans un long périple d’apprenti-faucheur !

C’est une histoire qui fait – un peu – froid dans le dos car elle met en lumière un problème dont nous commençons à devoir nous soucier, celui de la surpopulation. Ici, la mort s’empare des gens de façon équitable, il y a des quotas par ethnie à respecter pour que le monde puisse continuer de tourner… L’univers créé par l’auteur est criant de réalisme, entre manigances et corruption, on est plongé dans un monde où petit à petit s’installe le chaos et le non-respect des règles ! 

Par moment, l’histoire est glauque et l’auteur ne cherche pas à faire de happy end ou même à ménager ses lecteurs. La mort rôde partout et ça se ressent jusque dans les pages du roman !

Vous l’aurez compris, c’est un carton plein au niveau de l’histoire et de l’univers, mais qu’en est-il pour les personnages ? Eh bien là aussi, nous sommes servis ! Nous côtoyons des sacrés personnages, du monstre sanguinaire en passant par l’ami qui adore se jeter dans le vide et s’écraser comme une crêpe pour avoir une petite dose d’adrénaline, j’ai adoré ! J’ai eu un gros coup de cœur pour Maître Faraday, sa sagesse, son calme, tout ce que j’aime !

Bref, c’est un immense coup de cœur !!! Je n’ai qu’une envie : me procurer les deux autres tomes ! On me dit dans l’oreillette que tu ne connais pas cette série ? Mon dieu mais sur quelle planète vis-tu ??? Fonce, tu ne seras pas déçu !!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s