Drame, Roman

Le syndrome de Beyrouth

Chronique de Le syndrome de Beyrouth, d’Alexandre Najjar.

« Pour mon père Sélim, être grec-orthodoxe était un titre de noblesse, dont il était fier. À ses yeux, cette communauté, qui avait subi toutes sortes de persécutions, notamment en Grèce, était composée de « battants » – d’où sa volonté de nous voir combatifs dans la vie et animés par la foi. »

Alexandre Najjar, Le syndrome de Beyrouth, Éditions Plon, 2021, p. 28.

Lire la suite « Le syndrome de Beyrouth »