Drame, Frissons, Policiers, Psychologique

Sacrifices

« Camille n’a pas le temps de creuser. Tout cela s’est passé à peine quelques heures plus tôt, il va très mal, il veut savoir, impatient. »

Pierre Lemaitre, Sacrifices, Le Livre de Poche, 2014, p.33.

Motivations initiales

Le dernier tome de la trilogie Verhoeven, impossible de ne pas le lire et encore plus impossible de ne pas vous parler de cette lecture !

Synopsis

Quartier des Champs-Élysées. Anne Forestier, témoin d’un braquage à main armée, échappe par miracle à la mort. Détruite, défigurée et bouleversée, Anne a du mal à reprendre pied et goût à la vie. Le commandant Camille Verhoeven, son compagnon, s’engage dans cette enquête et en fait une affaire personnelle.

Le braqueur récidiviste fait preuve d’une forte détermination pour retrouver Anne et l’exécuter. Un bras de fer va s’engager entre le commandant Verhoeven, n’hésitant pas à sacrifier tous ses principes, et ce braqueur ultra-violent aux sens aiguisés.

Mais au final, qui est le chasseur et qui est la proie ?

Avis

> L’avis de C

Il y a un mois ou deux, je vous disais à quel point le deuxième volet de la trilogie Verhoeven – Alex – était époustouflant et glaçant. Du grand art !

Ce que j’ai aimé dans ce dernier opus, c’est le fait que Pierre Lemaitre nous décrive l’histoire quasiment heure par heure sans aucune lourdeur. Encore une fois, on doit reconnaître que le style est vif et que nous n’avons pas d’autre choix que celui de nous laisser entraîner dans un tourbillon… On ne peut pas lâcher ce roman avant de savoir comment se dénoue l’histoire.

Mais voilà, les points positifs pour ma part, ils s’arrêtent là – cher lecteur, toi qui commence à me connaître, tu dois trouver cela bizarre que je n’encense pas un roman de Pierre Lemaitre. Comme quoi je garde mon objectivité malgré ma « fan-attitude » – …

Ce dernier tome ne m’a pas plu. Mais pourquoi une telle déception ? Je me le demande encore… Est-ce parce que le commandant Verhoeven souffre énormément dans ce dernier tome ? Ou bien parce que je n’aime pas que les histoires se terminent ? Il y a quand même des éléments tangibles, je n’ai pas aimé la fin que j’ai trouvé trop alambiquée et surtout qui arrive beaucoup trop rapidement à mon goût.

Malgré cette petite déception, je vous incite fortement à lire cette trilogie Verhoeven car vous n’en sortirez pas indemne !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s