Biographies & autobiographies, Historiques

Mémoires de Guerre – T.2 L’Unité 1942-1944

«Alors que des hommes et des femmes qui défendaient leur pays auront été, par dizaines de mille fusillés, par centaines de mille déportés dans des camps d’affreuse misère d’où il en reviendra bien peu, que des milliers de combattants des réseaux, des maquis, des groupes d’actions, considérés par l’ennemi comme en dehors des lois de la guerre, auront été abattus sur place, que d’innombrables meurtres, incendies, pillages, brutalités, auront en outre été commis, le tout à grand renfort de tortures et de trahisons et avec le concours direct de « ministres », fonctionnaires, policiers, miliciens, délateurs français ; alors que pendant des années, maints journaux, revues, livres, discours, auront prodigué les insultes à ceux qui se battent pour la France et les hommages à l’occupant…»

Charles de Gaulle, Mémoires de Guerre – T.2 L’Unité 1942-1944, Le Livre de Poche Historique, PLON, 1954, p. 217.

Motivations initiales

Après la lecture du premier tome, je ne pouvais pas m’arrêter en si bon chemin ! Il faut avouer que moi, la lecture des mémoires des grands Hommes de notre pays ça m’émeut et ça m’attire énormément !

Synopsis

Dans le second volet, L’Unité, on voit le général de Gaulle tenter d’unifier les mouvements de résistance en France sous une seule bannière. Cette tâche compliquée est accentuée par une totale inaction des alliés qui se méfient de ce général encore assez jeune et craignent qu’il devienne un dictateur une fois la France libérée. La libération de l’Afrique du Nord, la défaite de l’Afrika Korps et la libération du sud de l’Italie nous sont racontés en détails. Le général nous parle également de la planification des débarquements de Normandie et de Provence qui nous permettent une immersion depuis notre fauteuil. De Gaulle nous livre ainsi sa vérité sur les libérations en plus d’une sorte de mode d’emploi sur comment s’y prendre pour libérer un pays. Commençant à l’apogée du troisième Reich et finissant sur sa décrépitude, L’Unité nous donne une idée plus profonde sur le ravage de la France durant la Seconde Guerre Mondiale.

Avis

> L’avis de C

Une fois encore, je vous met en garde : on ne peut pas lire ces Mémoires d’une seule traite. Il faut alterner avec une lecture plus douce, plus simple. Car c’est dense, vraiment dense !!! On a une multitude d’informations, de détails… Bref ça peut donner vite mal à la tête, mais moi, personnellement j’adore !

Les Mémoires de guerre sont avant tout une chronique dans laquelle le général de Gaulle narre les exploits des martyrs obscurs de la Résistance Française, et la saga de l’aventure française dans la guerre.

De Gaulle nous raconte les deux années – 1942-1944 – les plus meurtrières de la guerre en n’oubliant pas de rappeler que les Alliés firent tout pour mettre la France au banc des vaincus.

On ressent en lisant les lignes du « grand Charles » une émotion profonde en pensant à ce que pouvait être le quotidien français dans cette guerre. Le livre est consistant mais nous sommes en première ligne de chaque détail durant la Seconde Guerre Mondiale, les opérations sont consignées, les protagonistes sont nommés, rien n’est laissé au hasard.

Ces Mémoires ne permettent pas seulement de lire la guerre, elles nous plongent littéralement dedans.

1 réflexion au sujet de “Mémoires de Guerre – T.2 L’Unité 1942-1944”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s