Biographies & autobiographies, Historiques

Les Reines de France au temps des Bourbons – T.2 Les Femmes du Roi-Soleil

Chronique de Les Reines de France au temps des Bourbons – T.2 Les Femmes du Roi-Soleil, de Simone Bertière.

« La favorite gouvernait-elle Louis XIV, comme elle s’était proposé de le faire ? Est-elle, comme le prétend Saint-Simon, « l’espérance et la terreur des ministres et des généraux d’armée » ? Cette seule idée révulse les biographes du Grand roi. Et pourtant ! Certes elle s’abstient de se mêler directement de politique. Mais qui peut y prétendre à cette date ? En revanche elle dispose d’un réseau de clientèle fort étendu, qu’elle entretient par de menus cadeaux distribués à propos. »

Simone Bertière, Les Reines de France au temps des Bourbons – T.2 Les Femmes du Roi-Soleil, Le Livre de Poche, 2016, p. 236.

Motivations initiales

Comme beaucoup de monde, l’histoire de Louis XIV me passionne ! J’admire et je connais quasiment sur le bout des doigts l’homme de guerre, l’homme politique mais j’avoue que de sa vie sentimentale tumultueuse, je ne connais que les grandes lignes ! Comme confinement rime avec « j’ai du temps pour lire », j’ai décidé de me lancer dans ce gros pavé !

 Synopsis

Simone Bertière nous entraine dans les entrailles de la monarchie française, au cœur du pouvoir, au plus près de la famille royale.

Louis XIV est très jeune lorsque son père meurt, la régence est donc confiée à sa mère et au cardinal Mazarin. L’une des préoccupations de la reine mère c’est que son fils fasse un bon mariage qui renforcera sa puissance ; et si cela permettait en même temps d’agrandir son territoire, personne n’y verrait rien à redire…

L’affaire du mariage du monarque préoccupe toute les cours européennes : non seulement il est très séduisant, mais il est surtout l’un des monarques les plus puissants d’Europe ! Chacun, du coup, essaye de se placer. C’est finalement avec la monarchie espagnole que la France fait affaire : Louis XIV épousera Marie-Thérèse, infante d’Espagne. Mais la jeune reine, qui ne parle pas français, n’a pas les mêmes coutumes que son nouveau peuple. Elle découvre très rapidement que son mari est volage et se laisse facilement séduire par les femmes de la cour…

Commence alors un long  et passionnant récit des passions amoureuses de Louis XIV qui ne prendront fin qu’à sa mort, en septembre 1715…

Avis

Simone Bertière nous offre un imposant roman et une analyse pointue sur Louis XIV et son rapport à la gent féminine.

Ce qui m’a frappé c’est que, pendant plus de cinq cent pages, l’auteure arrive à donner du rythme à son récit, ce n’est pas figé et ce n’est pas un long inventaire à la Prévert du tableau de chasse du roi ! En même temps, comme le règne du Roi-Soleil est mouvementé et riche en guerres-trahisons-tensions avec les pays voisins, je suppose que cela contribue à ce que le livre soit dynamique !

Finesse et fluidité sont les deux mots qui me viennent à l’esprit en refermant ce pavé ! C’est tellement bien fait que le lecteur se laisse emporter dans l’analyse des comportements/sentiments des différentes figures féminines qui ont eu une place importante dans la vie – et dans le cœur – du roi. Et puis, j’ai envie de dire que la fluidité des écrits de l’auteure permet au lecteur de ne pas décrocher et d’être propulsé au plus près des intrigues de la cour de France.

Ici, on épluche en détails les amours ou amourettes du roi. Et même si j’avais déjà une bonne connaissance des grands événements du règne de Louis XIV, j’avoue que, sur le plan sentimental, je ne connaissais pas tout… J’ai découvert à quel point sa relation avec Louise de La Vallière était une relation passionnée et intense, j’ai découvert également à quel point il détestait le côté un peu « gnangnan » de son épouse : ce qui séduit le roi, ce sont certes les jolis minois mais également les esprits fins et très cultivés.

Comme toujours avec Simone Bertière, on apprend des tonnes de choses !!! J’avais adoré son ouvrage sur Condé et là encore c’est un coup de cœur !!! J’ai particulièrement aimé l’épilogue, bien construit et qui montre que l’auteure maitrise parfaitement son sujet…

Tout petit bémol, il se peut que cet ouvrage s’adresse en priorité aux lecteurs passionnés d’histoire et à ceux qui ont déjà une bonne connaissance de la période. Car il y a quand même beaucoup, beaucoup de personnages et je pense que c’est facile de se perdre ou de mélanger qui et qui !

C’est une longue série et je pense que prochainement vous verrez mon avis sur les autres tomes !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s