Bandes dessinées, Histoire, Non classé

Murena – T.11 Lemuria

Chronique de Murena – T.11 Lemuria, de Jean Dufaux et Théo Caneschi.

« Tu trouveras l’empereur changé. Certaines pensées qui s’attardent dans son esprit sont comme un poison amer qui l’étouffe. »

Jean Dufaux et Théo Caneschi., Murena -T.11 Lemuria, Dargaud Éditeurs, 2020, p. 43.

Motivations initiales 

Vous commencez à le savoir si vous nous suivez depuis un moment, Murena est une de nos séries fétiches ! Nous avons dévoré cette série et il ne restait plus qu’un seul tome dans ma PAL… Nous n’avons pas pu – su ? – résister à la tentation, nous l’avons lu d’une seule traite !

Synopsis 

Au lendemain du grand incendie de Rome en 64, Néron est de plus en plus tourmenté par le doute. Murena, à qui il avait pardonné et accordé son amitié, semble avoir trempé dans un complot contre lui… L’absence de Murena à Rome ronge l’empereur et le plonge dans une certaine nostalgie. 

Lucius Murena, en réalité, est tombé entre les mains d’une femme, Lemuria, qui l’a drogué pour en faire son objet sexuel. Mais afin de retrouver sa liberté et sa mémoire, Lucius prend la fuite en direction de Rome où l’attendent de terribles secrets qui vont faire trembler l’empire. 

Avis 

Tic tac tic tac, trois ans se sont écoulés depuis la parution du tome précédent et le départ précipité et inattendu de Philippe Delaby. Que cette ellipse a été longue et morne pour les adeptes de cette série… Retrouver les intrigues, les trahisons, les perfidies du règne de Néron, voilà ce que nous promet ce onzième tome, concocté par Jean Dufaux et mis en dessin par Théo Caneschi. Réussite ou loupé, loupé ou réussite, vous imaginez mon angoisse en ouvrant cette BD.

Ce qui frappe le plus le lecteur en ouvrant ce tome, c’est sans nul doute le changement des traits et des détails, parfois, je vous avoue que j’ai eu du mal à retrouver qui était le personnage central. Pas facile de se déshabituer du style de Delaby ! Et puis, allez savoir pourquoi, parfois on se retrouve en terrain connu avec des illustrations quasiment à l’identique de ce que l’on a déjà pu voir… C’est assez troublant ! 

Comme à chaque fois pour ma part, la magie opère, je me laisse emporter et je lis le tome d’une traite comme si le monde s’arrêtait de tourner ! Mais soyons clairs, ici, il s’agit plus d’une reprise d’intrigue que d’un dénouement. On sent bien que ce tome met en lumière de nouveaux personnages pour approfondir l’intrigue et faire encore plus de références aux tomes précédents. Bref tout ce que j’aime, quand ça se complique et ça fait appel à nos souvenirs de lecture !

Espérons que l’attente ne sera pas trop longue avant d’avoir le prochain tome entre les mains… Si vous ne connaissez pas et que vous cherchez une série haute en couleurs et en intrigues, alors l’histoire de Néron l’empereur parano et Lucius Murena l’homme aux milles aventures est faite pour vous !

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s