Policiers, Psychologique, Roman noir

Est-ce ainsi que les hommes jugent ?

Chronique de Est-ce ainsi que les hommes jugent ?, de Mathieu Menegaux

« Monsieur le Président,

Je serai mort lorsque vous lirez cette lettre. Des milliers de Français réclamaient ma tête, je vous la livre. Le tribunal populaire a eu raison de moi. Un procès expéditif, sans défense, sans appel. »

Mathieu Menegaux, Est-ce ainsi que les hommes jugent ?, Éditions Points, 2019, p. 217.

Motivations initiales

J’aime beaucoup les histoires glauques que nous écrit cet auteur… Alors quand j’ai vu que ce livre était sorti au format poche je n’ai pas hésité !

Synopsis

Claire a douze ans. Elle et son père tentent de survivre et de se reconstruire après la mort tragique de la mère. Ils ont leur petit rituel : chaque samedi, ils sont les premiers à faire leurs courses à Auchan-Plaisir, pour ensuite aller choisir les plus beaux des bouquets de fleurs pour fleurir la tombe de la défunte.

Mais ce quotidien bien huilé dérape lorsque Claire manque de se faire enlever par un homme grand-mince-blond portant une veste en jean et conduisant une Mégane blanche. Le père de Claire tente de stopper l’agresseur mais celui-ci n’hésite pas à l’écraser et prend la fuite.

Claire est orpheline désormais, elle n’a plus de repères, plus de racines. Elle ne veut qu’une seule chose, « qu’on arrête l’enfoiré qui a fait ça »…

Trois années plus tard, la police tient un suspect, Gustavo. L’homme a en apparence une vie bien rangée, un bon job, une vie de famille. Il clame son innocence, mais les policiers de la DPJ de Versailles savent qu’il a une Mégane blanche et une veste en jean.

Qui croire ? Claire ? Gustavo ? Heureusement pour lui, sa femme Sophie parvient à le faire innocenter. Oui mais Claire, elle, en est sûre : c’est lui qui a écrasé son père, c’est lui et il doit payer… Elle est prête à tout pour ça.

Avis

> L’avis de C

Mais où Mathieu Menegaux va-t-il pêcher des scénarios pareils ??? Ce livre est certes un peu moins « glauque » que les deux précédents, il n’en est pas moins perturbant et très réaliste.

Réaliste car, à l’heure actuelle, pour beaucoup d’entre nous, ce sont les réseaux sociaux qui dominent notre vie, les réseaux sociaux qui pour beaucoup de personnes diffusent les « vraies » informations et les réseaux sociaux qui sont un lieu de soutien quelque peu fictif… Mais ils sont également un espace nocif sur lequel les rumeurs se propagent à vitesse grand V, dans un anonymat qui permet de ne pas se préoccuper des dégâts potentiels. Mathieu Menegaux montre ici l’envers du décor et à quel point les réseaux sociaux peuvent détruire des vies, des familles entières…

Ce que j’ai aimé également c’est le fait que cette famille résiste, ne se déchire pas. L’amour les tient debout et soudés… On est vraiment touchés par l’attitude de Sophie qui ne doute pas une seconde de son mari et qui est prête à retourner la terre entière pour prouver son innocence.

En revanche, si Sophie est convaincue de l’innocence de son mari, grâce à Mathieu Meneaux, le lecteur en est moins sûr… Avec son goût du détail et les précisions qu’il nous apporte au fur et à mesure de l’histoire, on est obligés de douter !

Le rythme intense de l’histoire fait beaucoup. Le lecteur est emporté par les événements et on se retrouve à ne plus lâcher l’histoire car on veut savoir le dénouement ! J’ai mis à peine trois heures pour le lire !!! Impossible de le refermer !

Un roman bouleversant et très perturbant qui reflète terriblement notre société actuelle où les médias s’emparent des scoops sans se soucier des dégâts que cela peut causer. Je vous conseille cette lectures si vous avez envie d’avoir quelques hauts le cœur, en plus, il n’est pas trop épais et pourra donc se glisser facilement dans votre valise !

IMG_1222

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s