Historiques

La révolte

Chronique de La révolte, de Clara Dupont-Monod.

« Nous connaissons Aliénor. Elle veut l’appui du roi de France, qu’elle ait partagé sa couche ou non. Elle est pragmatique. Elle m’a élevé en disant : « N’aime jamais. Admire, dévore, enchante, mais n’aime jamais, ou tu seras dépouillé. » »

Clara Dupont-Monod, La révolte, Le Livre de Poche, 2019, p. 75.

Motivations initiales

J’ai acheté ce livre en fin année 2019 et puis… Et puis, il s’est perdu dans ma PAL au milieu de dizaines d’autres livres. Allez savoir pourquoi, un soir j’ai retourné toute ma PAL car je ne savais pas quoi lire et j’ai décidé – sans plus d’engouement que ça – de l’entamer !

Synopsis

1173. Aliénor d’Aquitaine est en mauvaise posture, son mari l’a réduite au silence et gouverne seul l’Aquitaine – le fief de sa femme. Mais Aliénor est une femme forte, déterminée et exigeante, il n’est pas question que ce Plantagenêt l’emporte. En usant de manipulations et du dévouement de ses enfants, elle parvient à déclencher une guerre entre trois de ses fils et leur père qui est roi d’Angleterre.

C’est toute cette rébellion contre son père et toute la haine d’Aliénor d’Aquitaine que nous relate son fils, Richard Cœur de Lion.

Avis

Ah ! Aliénor, grande dame de son époque, capable de museler les hommes et de régner d’une main de maître sur ses terres ! Elle n’a aucune leçon à recevoir d’un homme, besoin d’aucun conseil en matière de gestion du pouvoir ou d’exercice de ses droits ! Ce n’est probablement pas par hasard que ce soit sûrement l’une des femmes que j’admire le plus ! Mais tout doux, ne pensez pas que cette dame d’Aquitaine n’a que des qualités, elle maitrise à la perfection l’art de manipuler son monde et notamment ses enfants.

J’ai dévoré ce livre. Impossible de le refermer, impossible de le lâcher, on est littéralement transporté ! J’ai l’impression d’avoir assisté à une épopée chevaleresque comme nous n’en connaissons plus. C’était incroyable, l’auteure a réussi à m’emmener exactement là où elle le désirait, sur un champs de bataille, dans une cellule au fond d’un château en Angleterre ou bien dans la salle de conseil d’Aliénor d’Aquitaine.

Au départ, je vous avoue avoir été un peu sceptique lorsque j’ai vu que ce roman historique ne contenait aucun dialogue et que l’histoire nous était relatée par l’un des fils d’Aliénor, Richard Cœur de Lion… J’ai commencé ma lecture avec pas mal d’a priori mais finalement, les scènes d’action sont aussi réussies que les scènes d’amour – très pudiques mais ô combien vibrantes -, et les faits d’armes relatés font de ce livre un véritable page-turner !

Clara Dupond-Monod réussit un exploit, celui de dépoussiérer et de redonner vie à une période tourmentée du Royaume de France et de faire de son lecteur un des personnages principaux, un peu à la manière des « livres dont vous êtes le héros ».

C’est touchant, c’est révoltant, c’est saisissant et c’est trop court à mon goût, j’en aurais bien repris une assiette ! Voici quelque temps que j’attendais qu’un livre me fasse de nouveau vibrer, qu’il m’emporte en figeant le monde dans lequel je suis, pari réussi !

Sans aucun doute un roman historique à mettre dans votre valise pour cet été !

2 réflexions au sujet de “La révolte”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s