Biographies & autobiographies, Historiques

Madame S

Chronique de Madame S, de Sylvie Lausberg.

« La guillotine, Meg refuse d’y pense. Inimaginable, impossible ! Depuis des mois, les mêmes privations, les maladies ou les petites joies dérisoires, et puis l’espoir qui s’intensifie un jour pour se rétrécir en peau de chagrin le lendemain. Les jours passent, et les visites sont trop rares. »

Sylvie Lausberg, Madame S, Slatkine & Cie, 2019, p. 225.

Motivations initiales

Ce livre me faisait énormément envie ! Mélange d’histoire d’amour et d’histoire d’État, sans aucun doute ce récit est pour moi ! Je remercie encore une fois les éditions Slatkine de leur envoi.

Synopsis

Marguerite Japy est issue d’une grande famille d’industriels protestants. Elle est le joyau de son père. Il ne souhaite pas voir la plus belle de ses filles convoler avec un jeune homme de son âge. La décision est prise, Meg épousera un vieux peintre terne – Monsieur Steinheil – qui lui fera découvrir la vie parisienne.

Grâce à sa beauté et sa culture, Meg impressionne et devient la coqueluche des hommes importants de l’époque tant politiques qu’artistes… Mais elle, elle est éprise du président Félix Faure. Elle devient alors la cible préférée de la presse de l’époque et des ennemis du président…

Alors que la France est déchirée à cause de l’affaire Dreyfus et que l’état de santé du président se détériore rapidement, Meg tente de trouver sa place dans ce tumulte. Mais un drame s’abat sur elle, le président Faure trouve la mort lors d’un moment intime en sa compagnie… Dès lors, la vie de Meg bascule : elle risque la guillotine…  

Avis

> L’avis de C

J’ai fini ce livre il y a déjà une quinzaine de jours et impossible de rédiger ma chronique… Impossible de vous écrire un avis complet et détaillé sur ce livre ! La seule chose que j’étais capable de dire c’était « Lisez-le, c’est sensationnel ! »… Aujourd’hui, je vais essayer de faire un peu mieux que ça !

J’ai adoré, adoré le style de l’auteur, adoré assister aux recherches menées par Sylvie Lausberg sur Meg et partager son ressenti face à ce travail de recherches, adoré être au cœur des secrets d’État et des divisions politiques de la jeune France contemporaine. Ce livre a, selon moi, tout pour plaire !

L’auteure nous livre une belle biographie sur une des femmes les plus influentes mais aussi une des plus inconnues de cette période. Grâce aux recherches qu’elle a menées, nous vacillons entre une IIIème République bancale et déchirée par l’Affaire Dreyfus et l’histoire d’une femme qui a côtoyé les plus grands hommes du moment et qui finira par vouloir retrouver l’anonymat. Bref c’est extrêmement riche et on est captivé. Pour ma part, je n’ai pas pu lâcher ce livre, je voulais savoir ce que me réservait la prochaine page et surtout je voulais arriver à répondre à une question qui me taraude depuis mes plus jeunes années en fac d’histoire : de quoi est vraiment coupable Madame S ?

Une biographie-romancée que je vous conseille. Même si vous n’êtes pas fan du genre historique, vous serez agréablement surpris par cette femme et son histoire si particulière. Et puis, ce livre relance une fois encore le débat sur les disparités homme-femme, sur la difficulté des femmes à se faire une place au sein de la société et à ne pas rester dans l’ombre de leur mari, et soulève également  un questionnement sur les relations familiales.

Vous l’aurez compris, c’est un immense coup de cœur, ce livre rejoint mon panthéon où se trouvent déjà Voyage au bout de la nuit & la trilogie de Pierre Lemaitre !

Alors est-ce que je vous ai donné envie de savoir si Meg est coupable et si elle mérite la guillotine ?

3 réflexions au sujet de “Madame S”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s