Roman

Céline & Céline

Chronique de Céline & Céline, de Michel Ruffin.

« Ils élargirent la discussion en évoquant les rapports entre la littérature, la politique et la morale. Censurer la première au profit des secondes c’est exactement ce que font tous les régimes autoritaires ou les idéologies fascisantes. Des idées sont déclarées révolutionnaires, des livres sont brûlés pour le même motif, des procès sont intentés contre des hommes libres. […] Cela amena les autorités de l’État de Virginie à mettre à l’index Robin des Bois pour propagation des idées communistes en 1953, Staline à interdire le 1984 de Georges Orwell, etc. »

Michel Ruffin, Céline & Céline, Éditions Chum, 2018, p 160-161.

Lire la suite « Céline & Céline »

Roman

Les parents d’élèves et MOI !

« Pour nous, les parents, au fil du temps, le rectorat est devenu une sorte d’institution Potemkine, à l’instar des villages de carton du ministre du même nom érigés pour faire croire à la Grande Catherine en visite à travers la Russie que son peuple vivait heureux. Attirant et brillant, quand il sature notre fil twitter de ses messages enthousiastes, mais incroyablement exaspérant dans son entêtement invisible à ne répondre à aucune de nos demandes, on a même fini par se demander s’il ne serait pas plutôt une sorte de Keyser Söze inventé pour justifier tous les refus. Bref, le rectorat a réussi, comble de la ruse, à nous faire croire qu’il n’existait pas. »

Catherine Berthon, Les parents d’élèves et MOI !, Les Éditions Chum, 2019, p. 167-168.

Lire la suite « Les parents d’élèves et MOI ! »

Drame, Roman

Le bruit et la mémoire

« Je me souviens de ma mère. Elle était attentive la plupart du temps. Pourtant toutes ses pensées ne nous appartenaient pas. Elle avait comme des absences ou des présences à un monde inconnu de nous, ses enfants. »

Florence Dalbes-Gleyzes, Le bruit et la mémoire, Les Éditions Chum, 2018, p. 135.

Lire la suite « Le bruit et la mémoire »