Prix littéraires, Roman

Le cœur synthétique

Chronique de Le cœur synthétique, de Chloé Delaume.

« C’est l’histoire d’une fleur bleue qui n’a plus de racines à force d’être dépotée. Un cœur dans un bocal, une rose trémière coupée. Adélaïde Berthel, c’est une femme comme une autre. Qui désormais apprend la solitude, comme l’exilée apprend une langue étrangère. »

Chloé Delaume, Le cœur synthétique, Éditions Points, 2021, p. 43.

Motivations initiales

Je dois vous avouer que parfois des livres rejoignent ma PAL sans aucune raison, juste parce qu’à l’instant T, le résumé m’a plu… Ici, c’est le cas… Rien de palpitant pour démarrer cette chronique, aucune petite anecdote pour vous faire sourire !

Synopsis

Adélaïde a 46 ans, un boulot dans le monde de l’édition qui la passionne et qui lui offre de bonnes doses d’adrénaline. Seule ombre au tableau, elle est seule. Elle vient d’emménager dans un petit deux-pièces parisien suite à sa rupture.

Comment gérer la solitude ? Comment réapprendre à vivre seule ? Comment supporter de passer des soirées sans un bruit, en tête à tête avec soi-même ? Toutes ces questions angoissent Adélaïde…

Alors, pour briser la monotonie de son quotidien, elle se met en quête d’un nouvel homme. Cette quête de l’amour pourrait tourner bien tourner au ridicule et surtout à une perte de confiance en elle et en son potentiel de séduction.

Avis

À l’heure de l’amour qui se trouve sur internet en deux clics ou bien en switchant des profils du sexe opposé sur son smartphone, Chloé Delaume prend son lecteur par la main pour déconstruire un à un les – innombrables – clichés véhiculés par notre société.

Dès les premières pages, on comprend la question de fond qui se cache derrière l’histoire d’Adélaïde : les femmes de plus de quarante ans sont-elles « obsolètes », est-ce que le sexe féminin est frappé de péremption à partir d’une certaine date pour ce qui concerne les relations amoureuses ? Si l’on se base sur les clichés qui nous entourent, on est tenté de répondre oui.

Même si une partie de la presse – et en particulier de la presse féminine – semble encore mettre en avant essentiellement des femmes jeunes, il me parait évident que la féminité à bien plus à voir avec la posture, l’attitude, une certaine façon d’être, qu’avec une année de naissance…

Si l’ouvrage est consacré à la vision de la femme dans notre société, il est également question de sororité. Que serait Adélaïde sans ses amies un brin loufoques mais toujours là pour se soutenir et trouver des solutions ? Cette amitié est touchante et donne lieu à des scènes hilarantes telles que la pratique de la sorcellerie pour trouver l’amour. Comme quoi, à plusieurs, nous sommes plus forts et nous allons plus loin !

Plus les chapitres s’enchaînent, plus on se rend compte que l’auteure garde une certaine distance vis-à-vis de ces personnages, elle les dissèque comme si ces femmes étaient des personnages à analyser. La démarche est presque celle que l’on attendrait dans un essai, plus que dans un roman. Et je dois vous avouer que de ne pas pouvoir m’attacher aux personnages m’a quelque peu bloqué. Mais ça me semble refléter ce que l’on perçoit – ou croit percevoir – de la personnalité de l’auteur, un peu froide, dans la retenue, pleine de pudeur.

Sur le fond, cette histoire n’a rien d’extraordinaire ou de révolutionnaire, ça ne me marquera pas vraiment, mais ça se lit vite et bien et je crois que j’avais besoin de ça en ce moment !

Ce roman est pour moi un manuel de ce qu’il ne faut absolument pas faire pour retrouver l’amour et un excellent cadeau à faire à un homme !

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

3 réflexions au sujet de “Le cœur synthétique”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s