Aventures, Heroic fantasy, Médiéval fantasy

Les chroniques de Nicci – T. 1 La maîtresse de la mort

Chronique de Les chroniques de Nicci – T. 1 La maîtresse de la mort, de Terry Goodkind.

« Bannon rayonna quand la magicienne parut vouloir saisir les fleurs. Mais elle lui prit le poignet et, serrant très fort, lui expédia dans le bras un flux de pouvoir qui lui fit l’effet d’un millier de piqûres d’aiguille. Les yeux écarquillés, il ouvrit grande la bouche, mais Nicci ne lui laissa même pas le temps de crier.

– Je te permets de rester avec nous parce que Nathan t’aime bien. En plus tu pourrais nous être utile. Mais écoute ce que je vais te dire… Je ne suis pas une écervelée de village qui espère se faire voler un baiser ! »

Terry Goodkind, Les chroniques de Nicci – T. 1 La maîtresse de la mort, Bragelonne, 2017, p. 164-165.

Lire la suite « Les chroniques de Nicci – T. 1 La maîtresse de la mort »
Théâtre

Dans la solitude des champs de coton

Chronique de Dans la solitude des champs de coton, de Bernard-Marie Koltès.

« Si ç’avait été de sentiment dont j’avais eu besoin, je vous l’aurais dit, je vous en aurais demandé le prix, et je l’aurais acquitté. Mais les sentiments ne s’échangent pas contre leurs semblables ; c’est un faux commerce avec de la fausse monnaie, un commerce de pauvre qui singe le commerce. Est-ce qu’on échange un sac de riz contre un sac de riz ? »

Bernard-Marie Koltès, Dans la solitude des champs de coton, Les Éditions de Minuit, 1986, p. 49-50.

Lire la suite « Dans la solitude des champs de coton »
Drame, Psychologique, Roman

Presque génial

Chronique de Presque génial, de Benedict Wells.

« Nous les mères ne savions pas en principe de qui venait le sperme. Tous les donneurs, nous disait-on, étaient beaux, en bonne santé et athlétiques. Ils avaient des pseudonymes tels que Donor Brian ou Donor Michael, et nous disposions de vagues informations sur leur profession, leur QI et leurs centres d’intérêt. On n’en savait pas davantage. […] Mais Monroe avait un assistant, un type falot appelé Andy, qui était amoureux de moi. Il a dérobé le dossier de ton père dans le bureau de Monroe. Ton père était diplômé de Harvard, il jouait du violon et avait un QI de 170. »

Benedict Wells, Presque génial, Slatkine & Cie, 2020, p. 102.

Lire la suite « Presque génial »
Nouvelle, Psychologique

La vérité sur le mensonge

Chronique de La vérité sur le mensonge, de Benedict Wells.

« Au commissariat, ils ont été surpris et pas qu’un peu quand ils ont constaté que je n’avais aucun existence officielle. Ma vraie carte d’identité venue du futur leur est apparue comme un faux et ma date de naissance les a fait rire. Mais alors i je n’étais pas moi, j’étais qui, bordel ? »

Benedict Wells, La vérité sur le mensonge, Slatkine & Cie, 2019, p. 124.

Lire la suite « La vérité sur le mensonge »

Roman

Tristan

« Un sentier de terre serpente entre les petites parcelles et les massifs de plantes grasses. Du linge ondule, gonflé par le vent, ombrageant par intermittence le blanc cru des façades et les murets de basalte qui ceinturent les maisons. Au fur et à mesure que je marche, j’ai l’impression d’entrer dans un conte, de parcourir un dessin, comme si tout ce qui m’entourait était à la fois bien réel et complètement illusoire. »

Clarence Boulay, Tristan, Éditions Points, 2019, p. 38.

Lire la suite « Tristan »

Psychologique, Roman, Romance

Songe à la douceur

« Il va falloir tout expliquer, il va falloir revenir en arrière à nouveau avant de pouvoir continuer, c’est ça parfois la vie, … »

Clémentine Beauvais, Songe à la douceur, Éditions Points, 2018, p. 199.

Lire la suite « Songe à la douceur »