Aventures, Policiers, Roman noir

Mafioso

Chronique de Mafioso, de Ray Celestin.

« Salzman lui montra son badge.

« Police de New-York, madame.

– Oui ? dit-elle avec un très léger froncement de sourcils.

– Nous avons des raisons de penser qu’un de vos résidents est recherché dans le cadre d’une enquête pour une série de meurtres. Nous pensons également que des hommes pourraient être sur le point de s’en prendre à lui.

– Mon Dieu !

– Non, madame, inspecteur Salzman. » »

Ray Celestin, Mafioso, le cherche midi, 2019, p. 546.

Lire la suite « Mafioso »

Ô grimoire en goguette

Ô Grimoire en goguette, acte 2

« Le bonheur est fait de petites choses. On l’attend toujours avec une majuscule mais il vient à nous sur ses jambes frêles et peut nous passer sous le nez sans qu’on le remarque. »

Katherine Pancol

Hier soir, l’un de nous deux était en « virée livresque » grâce au Livre de Poche. Nous avons eu l’immense privilège de passer un moment en tête à tête avec Katherine Pancol pour fêter la sortie en format poche du septième et dernier volet de la Saga des Cortès. En plus de la rayonnante présence de l’auteure, nous nous sommes retrouvées dans un lieu de princesse – un showroom privé louant des robes et des accessoires de luxe… Lire la suite « Ô Grimoire en goguette, acte 2 »

Drame, Roman

Elle voulait juste marcher tout droit

« Dans le wagon, elle s’assit à côté de sa mère. En accrochant son sac, Diane découvrit ses avant-bras, et Alice remarqua quelque chose d’écrit, une sorte de code tatoué, comme pour les vaches. »

Sarah Barukh, Elle voulait juste marcher tout droit, Le Livre de Poche, 2018, p. 91.

Lire la suite « Elle voulait juste marcher tout droit »

Historiques, Policiers, Thrillers

L’écrivain public

« Voyant Cain approcher, l’un d’eux avertit ses collègues, qui reculèrent, exposant les jambes nues d’une femme, légèrement pliées. Sa culotte noire, satinée, était déchirée à hauteur de la cuisse. Cain avait déjà vu une peau blanche et diaphane comme celle-ci. Une boule dans la gorge, il reconnut bientôt Angela Feinman, dont la tête dessinait un angle improbable, affreux, avec son cou. Il comprit qu’elle avait la nuque brisée. »

Dan Fesperman, L’écrivain public, cherche midi éditeur, 2018, p. 256.

Lire la suite « L’écrivain public »