Roman, Roman noir, Science-fiction

La riposte

Chronique de La riposte, de Jean-François Hardy.

« Je n’écoute pas vraiment le nom des molécules, je sais déjà qu’il va me faire un mauvais cocktail pour remplacer un seul bon médicament. Plus rien, presque, n’est importé. Les rares produits synthétiques de qualité, plus chers, sont réservés à ceux qui peuvent se les offrir. Pour les autres, il faut se contenter des dérivatifs fournis par l’État. Entre quotas et déremboursements progressifs, cela a au moins accéléré la sélection sociale. »

Jean-François Hardy, La riposte, Éditions Plon, 2021, p. 57.

Lire la suite « La riposte »
Aventures, Drame, Roman noir

Panier de crabes

Chronique de Panier de crabes, de Laurence Biberfeld.

« Je piochais ainsi dans les jours heureux des fragments d’éternité, étonnée de cette évidence qu’on ne peut pas détruire le bonheur une fois qu’il est advenu, pas plus qu’on ne peut neutraliser le malheur tant qu’on a de la mémoire. Et si je recherchais l’un avec prédilection dans les moments de repos, avant le sommeil et en me réveillant, l’autre s’imposait quotidiennement à moi tandis que je marchais. »

Laurence Biberfeld, Panier de crabes, Éditions In8, 2021, p. 15-16.

Lire la suite « Panier de crabes »
Thrillers

Contagion

Chronique de Contagion, de Lawrence Wright.

« Trouver l’idée la plus absurde possible et voir si l’on pouvait persuader les gens de sa véracité était devenu un véritable sport. Quelqu’un proposa le terme « pizza au fromage » comme nom de code pour désigner la pédopornographie. John Podesta était un client régulier du Comet Ping Pong. La suite, on la connait. Même le conseiller à la Sécurité nationale de Trump avait tweeté que Podesta buvait du sang humain au cours de rituels sataniques et que Hillary Clinton avait des relations sexuelles avec des enfants, et tout cela dans le sous-sol du Comet Ping Pong. »

Lawrence Wright, Contagion, le cherche midi, 2020, p. 95.

Lire la suite « Contagion »