Bandes dessinées, Historiques

Murena – T.2 De sable et de sang

Chronique de Murena – T.2 De sable et de sang, de Jean Dufaux et Philippe Delaby.

« – Il y a dans le ciel de Rome une flamme nouvelle… Tu as vu ?

– Mauvais présage !! »

Jean Dufaux et Philippe Delaby, Murena – T.2 De sable et de sang, Dargaud, 2017, p.16.

Motivations initiales

C’est un collègue de travail/ami qui m’a conseillé de lire cette série. Le premier tome est tombé entre mes mains et j’ai accroché !!! Je n’allais donc pas stopper en si bon chemin. Je m’achète de temps en temps un tome par ci par là pour avancer dans la découverte de cette histoire…

Synopsis

Agrippine, seconde femme de Claude et mère du jeune Néron a pris la terrible décision d’empoisonner son mari, l’empereur Claude. Empoissonner l’empereur c’est la seule chose à faire pour qu’il ne la répudie pas afin d’épouser la mère de Lucius Murena.

A la mort de Claude, c’est donc Néron qui devient le maître de Rome, de l’armée et du Sénat. Mais si en théorie c’est Néron l’empereur, en pratique c’est sa mère qui régente l’empire et prend les décisions importantes…

Entre pouvoir, mensonge, trahison et violence, cette sombre histoire ne nous promet rien de bon !

Avis

Je m’en veux vraiment de ne pas avoir commencé cette série plus tôt ! Mais comme dit l’adage, il vaut mieux tard que jamais ! Je referme ce tome en étant totalement bluffée.

L’une des grandes forces de cette BD est de coller quasi parfaitement à la réalité historique. Le lecteur est en totale immersion dans la Rome antique entre les différentes intrigues et passions. C’est tellement bien fait que l’on est absorbé littéralement et que l’on tourne frénétiquement les pages de l’album en perdant toute notion du temps.

Si le scénario est sans faille et reflète la terrible histoire de l’accession au trône de Néron et ensuite de son règne ; côté dessin, c’est du grand art ! Tout est absolument maîtrisé et réalisé scrupuleusement afin de donner vie aux personnages et aux intrigues complexes de l’histoire romaine. Chaque case est finement travaillée, les couleurs sont choisies de façon précise suivant l’action qui va se dérouler, c’est un sans faute ! A chaque page, le lecteur prend une belle leçon de dessin, c’est très réussi et ça reflète les particularités de chaque personnage de l’époque.

J’aime toujours autant la cover qui est toujours très énigmatique et qui ne donne que peu d’indice au lecteur. C’est idem pour le titre de l’album, c’est flou, c’est finement choisi et ça soulève des tonnes de questions !

Un scénario maitrisé, une réalité historique respectée, des illustrations qui donnent vie aux personnages, on ne peut qu’être conquis ! Je vous conseille d’entamer sans attendre cette série qui est pour moi une belle claque – à la fois au niveau de l’histoire et au niveau visuel !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s