Manga

Le maître des livres – T.2

Chronique de Le maître des livres – T.2, de Umiharu Shinohara.

« Si mon père ne m’avait pas offert ce livre… Et qu’il n’était pas parti avec… Je n’aurais peut-être pas fait la rencontre avec ce bibliothécaire, et n’aurais jamais eu de passion pour les bibliothèques. Et par conséquent…Je n’aurais jamais travaillé ici. Quand je me rappelle que c’est grâce à mon passé que je suis là actuellement… Je me dis que… Je ne suis finalement pas si à plaindre que ça.

Umiharu Shinohara, Le maître des livres – T.2, Éditions Komikku, 2014, p. 146-147.

Motivations initiales 

Quelle joie de pouvoir découvrir la suite du quotidien de cette charmante librairie. Le premier tome m’avait laissé un très bon souvenir. J’ai hâte de voir comment l’histoire et les protagonistes vont avancer. C’est donc avec un plaisir non dissimulé que j’ai entamé la lecture de ce tome 2.

Synopsis

La Rose Trémière, c’est le nom de cette bibliothèque spécialisée dans les ouvrages pour enfants.

Ici l’ambiance est douce et rassurante, le client pourra lire librement dans les meilleures conditions et sera accompagné par une équipe chaleureuse.

À la tête de cette équipe, Mikoshiba, un personnage atypique mais passionné, défini comme étant le « sommelier » des livres.

Avis

J’avais peur que les histoires se suivent sans un réel fil rouge. Mais non, Le maître des livres ne tombe pas dans ce piège. Les livres sont omniprésents mais les personnages sont vraiment au centre de l’histoire.

Certains chapitres sont très touchants, on en découvre plus sur la fondation de la bibliothèque, le passé des personnages commence à être raconté et des liens entre les employés se créent. De nouveaux protagonistes font leur entrée et cela rajoute de nouvelles thématiques comme, par exemple, la conception d’un livre jeunesse.

Le tout se lit très facilement, le dessin est agréable, les situations s’enchaînent avec un bon rythme, bref on ne s’ennuie pas et c’est un bon moment de lecture. J’ai hâte de lire la suite pour en apprendre encore plus sur les personnages.

Au final le sujet de la littérature infantile qui m’avait fait craquer pour le premier tome est certes toujours présent mais les personnages sont tellement attachants que j’ai désormais plus envie d’en apprendre sur eux et de suivre leurs aventures.

Je recommande donc chaudement la lecture de Le maître des livres qui est pour moi toujours un coup de cœur manga.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s