Bandes dessinées, Historiques

Murena – T. 6 Le sang des bêtes

Chronique de Murena – T. 6 Le sang des bêtes, de Jean Dufaux & Philippe Delaby.

« Devant Rome, il n’est que deux solutions possibles : s’humilier ou se révolter. Alors que la neige s’efforçait de nettoyer la terre de toute violence, il était donné au jeune patricien Lucius Murena d’y réfléchir. »

Jean Dufaux & Philippe Delaby, Murena – T. 6 Le sang des bêtes, Dargaud Éditeur, 2020, p. 46.

Motivations initiales

Vous commencez à le savoir, cette série est un vrai coup de cœur ! Alors de temps en temps, je m’offre un moment coupé du monde pour savourer cette histoire pleine de manipulationS et de violence !

Synopsis

Rome. La lutte fait rage entre le clan de César avec Massam, son terrible gladiateur, et Balba, attaché au clan de Lucius Murena.

Entre manipulations, violence et rancœurs, l’épopée de Lucius Murena, qui cherche à faire triompher la vérité sur la mort du frère de l’empereur Britannicus, s’exporte jusqu’en Gaule. 

Mais Rome est une ville cruelle, une ville où l’on doit soit accepter l’humiliation, soit oser se révolter, au risque de sa vie.

Avis

C’est sûrement l’un des tomes que j’ai préféré ! J’ai savouré ma lecture et j’ai fait durer le plaisir sur deux jours pour pouvoir pleinement être en immersion dans le monde que nous proposent les auteurs…  Murena, c’est vraiment un must-have dans la bibliothèque de toute personne qui s’intéresse à l’histoire !

Ce tome 6 est très audacieux, il ouvre en beauté le second cycle. Cet opus « exporté » en Gaule, qui aurait pu sortir les auteurs de leur zone de confort, est parfaitement contrôlé !

Jean Dufaux recentre le scénario sur Lucius Murena, nous donnant ainsi l’occasion de découvrir davantage ce personnage. Personnellement, c’est l’un de ceux que je préfère ! Côté visuel, Philippe Delaby nous fait toujours autant rêver. Nous savions déjà qu’il maîtrise à la perfection les représentations de la Rome antique, et l’on pouvait se demander comment il allait s’en sortir dans d’autres décors… Le résultat est très réussi, les représentations de la forêt enneigée en Gaule sont parfaitement crédibles. 

La tension est montée d’un cran, en refermant l’album, j’avais l’impression que nous allions très bientôt connaitre le dénouement de l’histoire mais non, j’ai encore quelques tomes à dévorer pour ça !

Tout est là pour embarquer le lecteur et faire chavirer son cœur, de la violence, de l’action, des dessins expressifs, des intrigues passionnantes, bref une fois encore je vous conseille cette série !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s