Manga

Valkyrie Apocalypse – T.1

Chronique de Valkyrie Apocalyspe – T.1, de Shinya Umemura.

« Une rébellion contre nous ! Jamais je n’aurais imaginé qu’elles iraient aussi loin…c… c’est … la chose la plus excitante qui soit arrivée depuis le Big Bang !!! »

Shinya Umemura, Valkyrie Apocalypse– T.1, Éditions Kioon Seinen, 2021, p. 175-176.

Motivations initiales

Valkyrie Apocalypse est arrivé il y a peu en série d’animation sur Netflix, et en regardant les avis, beaucoup recommandaient de plutôt s’orienter vers « le matériau de base » c’est-à-dire le manga. Pour éviter tout spoil, nous attendrons la fin de la lecture pour nous pencher sur la version animée, la saison 1 reprend les 5 premiers tomes déjà sortis.

Synopsis

Tous les mille ans, les dieux se regroupent pour décider du sort de l’humanité. La décision a été prise, la bêtise humaine a dépassé les limites du supportable et l’éradication de l’homme est votée. Mais juste avant que la sentence soit rendue, BruneHilde, l’aînée des treize Valkyries, provoque les dieux et invoque le Ragnarök. De quoi s’agit)il ? D’un tournoi opposant treize dieux à treize humains, dont l’enjeu est simple : si les humains remportent plus de six combats, la survie de l’humanité sera prolongée de mille ans. Mais quels humains seraient assez fous et assez puissants pour rivaliser avec des dieux ?

Avis

De la bagarre, de l’honneur, de la démesure et de la puissance à l’état brut. Valkyrie Apocalypse est un vrai défouloir !

Niveau scénario, rien d’exceptionnel, mais c’est un vrai plaisir – coupable – d’imaginer des personnalités historiques ou folkloriques combattant des dieux. Les personnages sont charismatiques et le choix artistique fait pour représenter les dieux est très original et travaillé.

Le dessin est mis à profit de façon assez frappante, pour souligner, par l’exagération de la représentation, la brutalité de l’affrontement et des émotions. C’est très intelligent, il faut le reconnaître !

Pour ce que j’en devine à la lecture du premier tome, chaque combat mettra en avant une qualité nécessaire à la victoire – dans ce tome, la force brute -, mais un prochain combat pourra s’orienter sur l’endurance, l’expérience ou l’agilité.

Pour chaque personnage, nous avons droit à un flashback, qui permet d’expliquer leurs motivations, l’origine de leur légende ou la raison de leur mort. Les coups s’enchaînent et les personnalités s’opposent, le public, composé à la fois de dieux et de proches du héros humain, soutient leurs champions respectifs. Les retournements de situation sont nombreux et arrivent à tenir le lecteur en haleine. Dans ce premier tome, nous assistons au début premier combat, qui oppose le dieu Thor et le seigneur de guerre chinois Lu Bu. On peut imaginer que cette première opposition se terminera dans le prochain tome… ce qui permettra de laisser la place à de futurs combats qui s’annoncent épiques, au vu des 26 participants annoncés à la fin du livre.

Ce qui est sûr, c’est que l’on va continuer de suivre Valkyrie Apocalypse pour l’intrigue et le plaisir de voir des figures emblématiques de notre histoire et de notre culture combattre des Dieux omnipotents. Et vous, ça vous tente ?

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s