Aventures, Bandes dessinées

Thorgal – T. 2 L’île des mers gelées

Chronique de Thorgal – T. 2 L’île des mers gelées, de Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski.

« Ha ! Toi, Jorund, tu dis qu’il faut abandonner la poursuite de ceux qui ont enlevé ma sœur. Ce n’est pas Jorund-le-taureau qu’on aurait dû t’appeler, mais Jorund-le-lièvre ! Heureusement que mes autres compagnons pensent comme moi : un vrai viking n’abandonne jamais ! »

Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski, Thorgal – T. 2 L’île des mers gelées, Éditions du Lombard, 1984, p. 11.

Motivations initiales

Je vous l’avais dit, j’ai repris la lecture des aventures de Thorgal, et j’avais eu l’occasion de vous proposer la chronique du tome 1. Voici venu le temps de s’intéresser au deuxième tome, L’île des mers gelées !

Synopsis

Thorgal s’étant réconcilié avec Gandalf-le-fou, il s’apprête à épouser Aaricia. Mais, alors que la cérémonie est sur le point de se dérouler, celle-ci est enlevée par deux aigles, qui l’emportent jusqu’à un étrange bateau sans rames ni voiles, qui pique vers le nord et les mers gelées.

Thorgal, Bjorn – le frère d’Aaricia, qui ne porte pas Thorgal dans son cœur – et un groupe de vikings les prennent en chasse, mais, trois jours plus tard, un conflit éclate entre eux. Bjorn veut continuer la poursuite, mais Thorgal et les autres, eux, sont conscients de l’inanité de poursuivre. Jorund prend les rênes, Bjorn, assomé, est abandonné sur un canot. Thorgal s’élevant contre l’idée de l’abandonner, est assommé également…

Avis

Un tome relativement court, mais qui a une place un peu à part – et importante – dans la saga, puisque c’est l’occasion de découvrir les origines de Thorgal. En effet, on savait uniquement, jusque là, qu’il n’est pas né dans le clan, et que ses origines sont inconnues… on découvre ici la vérité !

Comme c’est le cas dans toute la série, on retrouve un clan de barbares, brutaux et assoiffés de sang, et Thorgal se retrouve régulièrement à prendre la défense de ses propres ennemis, simplement pour rester fidèle à son code d’honneur. Cela lui vaut nombre de mésaventures, mais également, parfois, lui permet d’échapper au pire.

On croise à nouveau la magicienne Slive, que l’on avait rencontrée dans le premier tome. C’est elle qui va révéler à Thorgal ses origines, et les ambitions qu’elle avait pour lui… mais qui ne sont déjà plus d’actualité.

Thorgal retrouve Aaricia – qui avait été capturée pour servir d’appât, et faire venir Thorgal -, libère de nombreux vikings – de quoi mener cinq drakkars -, prisonniers des Dominants, et maintenus prisonniers dans des mines d’une mystérieuse pierre noire. Tout semble donc se présenter au mieux…

Mais, naturellement, nul n’ignore que les aventures de Thorgal sont loin d’être terminées… les nombreux tomes suivants en témoignent !

On retrouve les principales composantes de l’histoire : le froid, la glace, une nature hostile. Dans ce tome, elle prend notamment la forme de trois aigles, qui ne sont pas sans rappeler les aigles du Seigneurs des Anneaux… Il s’agit donc d’un épisode qui se situe dans la droite ligne de l’histoire, et qui apporte un élément de contexte important…

IMG_2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s