Jeunesses, Livres jeunesses

Comment cuisiner les lapins

Chronique de Comment cuisiner les lapins, de Michaël Escoffier & Manon Gauthier.

« Coupez les carottes en rondelles. Comme ceci. Mettez-les dans la casserole. Comme cela. Faites-les cuire et… régalez-vous entre amis ! »

Michaël Escoffier & Manon Gauthier, Comment cuisiner les lapins, Éditions Kaléidoscope, 2020, p. 22-23.

Motivations initiales

Il faut bien avouer que lors que l’on s’attarde dans le rayon albums jeunesses, certains titres vous décrochent un sourire tellement ils sont loufoques ! Eh bien voilà, j’ai décidé de me lancer un challenge pour 2021, trouver des albums jeunesses un peu farfelus pour une petite loutre qui vient d’avoir trois ans ! Mais comme j’aime les choses compliquées, je veux que le titre soit farfelu mais que l’histoire soit également drôle et que derrière se cache une jolie morale ou un sujet qui nous parle à tous. 

Synopsis

Quelle est la recette parfaite pour déguster un délicieux lapin aux carottes ? Rien de plus simple ! Il vous faut un lapin – évidemment -, des carottes, et surtout une grande casserole. Mais peut-être cette recette est-elle trop banale, elle ressemble trop à ce que l’on ferait chez monsieur Tout-le-monde. Alors, voyons voir, comment pourrait-on cuisiner un lapin aux carottes ?

Avis

Michaël Escoffier nous offre ici une belle leçon d’amitié. Deux animaux que tout oppose, dont un loup qui se lèche d’avance les babines à l’idée de manger un lapin aux carottes, finissent attablés ensemble et dégustent de bonnes carottes pour le plus grand bonheur des bambins ! 

Le plus de cet album ? Sans nul doute les illustrations incroyables de Manon Gauthier ! Son travail est assez surprenant puisqu’elle illustre cette histoire à l’aide de collages comme le ferait un enfant. C’est là tout le génie de l’illustratrice, qui se met à la place des enfants en imaginant comment ceux-ci illustreraient cette amitié entre le loup et le lapin. Je trouve ça tellement intelligent car ça permet également de stimuler l’imaginaire des enfants en leur laissant penser que eux aussi peuvent créer… 

Une belle dose de bonne humeur et une belle leçon d’amitié, que demander de mieux pour réussir une bonne recette de carottes sans lapin dans la casserole ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s