Biographies & autobiographies, Essai, Historiques, Roman

L’affaire Arnolfini

Chronique de L’affaire Arnolfini, de Jean-Philippe Postel.

« Le tableau peut maintenant se déchiffrer à la façon d’un rébus. Ses détails nous diront les craintes et les désirs d’une jeune morte apparue à un homme qui n’ose pas, qui ne peut pas la regarder. Peut-être même nous diront-ils son histoire. »

Jean-Philippe Postel, L’affaire Arnolfini, Actes Sud, 2016, p. 63.

Motivations initiales

Le résumé en quatrième de couverture était énigmatique et il a su m’intriguer… Ni une ni deux, ce roman d’investigation a rejoint ma PAL… alors même que celle-ci sature : je crains qu’elle n’explose prochainement !

Synopsis

Vers 1434, le célèbre peintre flamand Jan Van Eyck réalise un époustouflant tableau nommé Les époux Arnolfini. Ce tableau novateur – les frères Van Eyck sont parmi les premiers à employer la peinture à l’huile ; ce tableau est l’un des premiers à représenter un portrait qui ne soit pas d’ordre religieux… -, est, encore aujourd’hui, l’objet de nombreuses discussions entre experts, qui le décortiquent et l’interprètent abondamment.

En 2016, Jean-Philippe Postel endosse le costume de l’enquêteur et nous livre, avec son œil de spécialiste affuté, un roman d’investigation, livrant sa propre vision de ce tableau.

Avis 

Ce tableau, peint par Jan Van Eyck, l’un des maîtres flamands du XVe siècle, a fait couler beaucoup d’encre, et se trouve, encore actuellement, au cœur de nombreuses discussions.

Riche de détails et de symboles, il permet en effet de nombreuses interprétations. Jean-Philippe Postel prend ici son lecteur par la main, et, grâce à son érudition, l’entraîne dans une folle enquête, parfois ardue à suivre, mais ô combien passionnante !

Au carrefour du roman policier, de l’essai historique et du roman d’investigation, cet ouvrage est une parfaite illustration de ce en quoi consiste le travail d’un chercheur. On navigue entre différentes légendes, divers faits historiques – sur plusieurs époques – et, surtout, on s’attache à l’exploration de toute la symbolique picturale de la Renaissance. Page après page, dissection après dissection, j’ai eu l’impression que les secrets de ce tableau se dévoilaient et que finalement, l’auteur parvenait à me faire toucher du doigt la signification profonde de cette œuvre – ce qui n’est pas une mince réussite, je ne peux pas prétendre m’y connaître en peinture…

Cette lecture est passionnante, vibrante, envoûtante. Au premier abord, je dois vous avouer que j’ai vraiment craint que ce livre soit fait par et pour des spécialistes, et qu’il soit nécessaire, pour accéder vraiment à sa richesse, de faire partie du cercle des initiés. Mais tout est tellement bien expliqué, je n’ai pas eu de difficulté à suivre. Je dois dire que les illustrations, et en particulier les images zoomées de certaines parties du tableau, sont vraiment utiles pour permettre aux lecteurs de bien suivre les thèses développées par l’auteur.

Après avoir refermé ce livre, j’ai l’impression d’avoir participé à un jeu de piste, à une sorte de grande chasse au trésor tout au long de l’Histoire. Et je retiens de cette enquête fascinante que, pour comprendre, il suffit parfois de regarder, simplement.

Si vous avez envie de suivre un cours d’histoire de l’art sans craindre d’être largué par un exercice de style à l’occasion duquel l’auteur nous assommerait de son savoir, je vous recommande chaudement ce livre ! J’espère vraiment que vous voyagerez autant que moi. Alors, à vos pinceaux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s