Biographies & autobiographies, Historiques

Napoléon à la plage : Un stratège dans un transat

Chronique de Napoléon à la plage : Un stratège dans un transat, de Richard Fremder.

« Faire la guerre, ce n’est pas seulement la déclarer et partir à l’assaut. Cela suppose une organisation à toute épreuve. Bon nombre d’entreprises pourraient prendre exemple sur ce qu’on appelle de nos jours l’ensemble des « process » mis en place par Napoléon, du terrain, le simple soldat, au plus haut de la chaîne de commandement, lui-même. »

Richard Fremder, Napoléon à la place : Un stratège dans un transat, Dunod, 2021, p. 94-95.

Motivations initiales

« Et c’est l’amour à la plage aouh tchatchatcha », oups pardon je m’égare ! J’ai lu ce livre cet été mais rien ne vaut la grisaille parisienne pour avoir envie de replonger dans les vacances qui viennent de s’achever !

Synopsis

À travers ses victoires et ses erreurs, l’auteur explore la vie, la personnalité de Napoléon Bonaparte. Si nombre d’entre nous connaissent le stratège militaire, ce n’est pas toujours le cas de l’homme réformateur… et certainement encore moins le frère entretenant des rapports compliqués avec le restant de son clan !

Une serviette, un transat, et c’est parti pour une psychothérapie avec Bonaparte !

Avis

Je dois vous avouer que ce livre m’a semblé, dès que j’en ai entendu parler, très intriguant… Plusieurs fois, j’ai hésité à le prendre mais parce que, sur Napoléon, je connais quand même pas mal de choses, j’avais toujours peur de la déception ! Alors déception ou réussite ?

Premier bon point pour ce livre, son côté ludique. J’ai vraiment apprécié la mise en page, les zooms sur des sujets bien précis comme celui traitant du code civil ou de l’esclavage. Ici, on est loin du livre scientifique qui nous assomme au bout de deux lignes !

Et sur le contenu alors ? Eh bien, je dois avouer que les thèmes abordés sont plutôt variés et sont parfois surprenants ! L’auteur fait un pari assez osé, celui de démontrer que ce n’est pas l’échec militaire qui a coupé court à la carrière politique de Napoléon mais l’économie et ses nombreux problèmes… Un peu osé je trouve ! Personnellement, je fais partie de ceux et celles qui prônent une « histoire totale ». Je ne crois pas que l’on peut isoler les thèmes ainsi et les considérer comme indépendants les uns des autres. Sur le coup, là, cela ne m’a pas paru satisfaisant !

Forcément, comme je maîtrise la période de Premier Empire, je n’ai rien appris que je ne savais déjà ! Pour moi, au final, c’est une lecture en demi-teinte, je ne peux pas dire que j’ai aimé ou que je n’ai pas aimé, ce livre a glissé sur moi et ne me marquera pas. En revanche, je pense que pour les non-initiés qui ont envie d’en savoir plus, cet ouvrage est un bon compromis – même si j’ai beaucoup mieux à vous proposer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s